Le remboursement des vaccins avec une assurance pour chat

Le remboursement des vaccins pour chat : ce que vous devez savoir

Les vaccins sont des médicaments qui permettent de prévenir les maladies.

Ils sont indispensables pour protéger votre chat contre certaines maladies graves comme la rage, la leucose féline ou encore la péritonite infectieuse féline. Mais ils peuvent aussi être utiles pour lutter contre d’autres maladies moins graves comme la rhinotrachéite, la panleucopénie féline ou encore le coryza du chat.

Les vaccins sont donc une sorte de protection pour votre animal. Mais ils ne sont pas toujours remboursés par les assurances animales.

Le remboursement des vaccins avec une assurance pour chat

Les mutuelles rehaussent leurs tarifs pour 2022

Assurance chat et remboursement des vaccins : ce qu’il faut savoir

L’assurance chien et chat est obligatoire pour ces animaux domestiques, mais attention aux exclusions. On peut penser également que l’assurance ne sert à rien car les vaccins sont pris en charge par le régime de base de la Sécurité sociale uniquement si le vaccin est nécessaire ou a été prescrit par votre vétérinaire. Dans ce cas, il convient de bien lire le contrat, car certaines formules d’assurances prennent en charge les frais des vaccins que vous-même n’auriez jamais pu prendre en charge.

Il faut savoir qu’un animal coûte cher à nourrir et à soigner.

Les frais vétérinaires peuvent être lourds, d’où l’intérêt d’une assurance chiens chats qui couvre tout ou une partie des dépenses engagées chez le vétérinaire.
Afin de pouvoir assurer correctement son animal, il existe différents types d’assurances qui permettent plus ou moins de couvrir les dépenses liés aux consultations chez le vétérinaire :

  • Assurance responsabilité civile : elle permet au propriétaire du chien ou du chat comme son nom l’indique «d’indemniser» la victime qui aurait subi un préjudice considérablement causée par son chien.
  • Assistance mutuelle : elle donne accès à une aide financière pour faire face aux difficultés provoquant un imprévu (dysfonctionnements matériels ou troubles psychologiques).
  • Rachat de franchises : elle permet au propriétaire du chien ou du chat comme son nom l’indique «de racheter les franchises» des compagnies d’assurance et ainsi éviter à payer des frais supplémentaires.

Comment fonctionne le remboursement des vaccins par les assurances chat ?

Les assurances pour animaux de compagnie se multiplient.

Leurs conditions d’accès sont de plus en plus strictes, ce qui peut parfois décourager certaines personnes à la recherche d’une protection santé pour leur animal domestique. Toutefois, il existe des solutions pour faire vacciner son chat sans payer trop cher. En France, les frais vétérinaires des animaux sont pris en charge à 80% par l’assurance maladie mais cette prestation est réservée aux petits chiens et aux chats de moins de 6 ans ayant une assurance santé responsable. Ainsi si votre chat est âgé ou qu’il a besoin d’être vacciné tous les ans, cela peut coûter cher sans avoir accès au remboursement des soins proposés par l’assurance maladie. Pour permettre aux propriétaires d’animaux domestiques de choisir la meilleure offre afin que leur compagnon puisse bénéficier du meilleur traitement possible, comparatif-mutuelle-animaux propose un comparateur mutuelle animaux gratuit et simple qui permet au futur assuré de trouver facilement une formule adaptée à sa situation et à son budget.

Lire aussi  Le système de retraite suisse : comment ça marche

Les différents types de remboursements des vaccins pour chat par les assurances

Les vaccins pour chat sont indispensables pour prévenir de maladies transmissibles par l’homme et la compagnie.

Il existe trois types de vaccins différents, qui vous permettront d’obtenir un remboursement des frais occasionnés par ces soins. Si votre assurance ne couvre pas les vaccins, il est possible que vous deviez payer ceux-ci avec votre propre argent.

  • Le premier type de vaccin est le vaccin contre la rage : si votre chat meurt suite à une attaque causée par un chien ou un autre animal, alors cette vaccination sera remboursée.
  • Le second type de vaccin contient une double dose du virus herpétique félin (VHD). Si votre chat contracte une maladie déclenchée par le virus herpétique félin en raison d’une morsure animale ou suite à l’utilisation d’un objet contaminé, alors ce premier type de vaccination sera remboursée.
  • Enfin, le troisième type contient une triple dose du virus herpétique félin (VHD) et peut être utilisé entièrement gratuitement si votre chat doit subir des traitements anti-rachidiens.

Les avantages du remboursement des vaccins pour chat par les assurances

Les avantages du remboursement des vaccins pour chat par les assurances L’âge de votre chat peut être un critère qui entrera en ligne de compte dans le calcul du prix de votre mutuelle. Deux options s’offrent à vous : faire une demande auprès d’une assurance et attendre que celle-ci accepte ou bien, prendre la décision tout seul. Dans ce cas, il faudra simplement trouver le meilleur rapport qualité / prix possible.

Les risques encourus ne seront pas les mêmes si vous n’avez qu’un chaton ou un matou âgé de 3 ans. Faire une demande auprès d’une assurance pour votre animal est généralement gratuit et sans engagement.

Votre compagnon aura besoin d’un certain nombres de vaccins pour pouvoir être assuré.

Il existe différentes maladies animales, certains vaccins sont obligatoires (comme la rage), alors que d’autres sont facultatifs (comme la piroplasmose). Par contre, lorsque le choix est fait libre à chaque propriétaire d’assurance animale de choisir quelle pathologie il souhaite protéger chez son compagnon fidèle.

Les inconvénients du remboursement des vaccins pour chat par les assurances

Pourquoi les assurances pour chats et chiens ne remboursent pas la vaccination ? La santé des animaux est importante. Mais l’assurance de votre animal peut vous coûter très cher. En effet, dans le cas où votre animal a besoin de se faire vacciner, il faut souvent payer un certain montant auprès du vétérinaire. De plus, cela prend du temps car il faut pratiquement rédiger une demande officielle à chaque visite chez le vétérinaire. Dans certains cas, l’assurance peut également être définie comme étant « obligatoire » par la compagnie d’assurances et doit donc être souscrite avant que l’animal ne soit confié à son propriétaire ou placé dans un établissement de protection.

Le prix variera en fonction des assureurs et des conditions choisies par les propriétaires..

Les frais moyens pour vacciner chatons peuvent aller jusqu’à 200 euros, si ce n’est plus ! Il existe trois types de vaccinations : La première est la vaccination contre les maladies communes telle que celle de Carré (ou typhus), qui est recommandée pour toutes les races même si elle n’est pas obligatoire sur le territoire français ; La seconde est celle contre la rage qui permet une immunité à vie envers cette maladie mortelle ; Et enfin, la troisième concerne le virus du calicivirus (FelV) ou encore FIV/FELV (virus de l’immunodéficience). Cependant ce virus reste bien moins grave que celui de la Leucose (FeLV) ou encore de HCM (Hund Virus mitenzellen).

Lire aussi  S'assurer en ligne est facile

Quels sont les meilleurs contrats d’assurance chat en matière de remboursement des vaccins ?

En France, plus de la majorité des propriétaires d’animaux de compagnie souscrivent une assurance pour leur chien ou chat.

L’assurance animale est très utile car elle permet aux chiens et chats de se faire soigner et vacciner à moindre coût. Cependant, il n’existe pas une assurance animal qui couvre tous les frais liés aux soins en cas d’accident ou maladie. Avant de signer un contrat d’assurance, vérifiez bien si votre animal a été vacciné contre telle ou telle maladie afin que l’assurance rembourse correctement les frais engagés pour sa prise en charge.

Il faut savoir qu’une mutuelle santé pour animaux ne prendra pas en charge les dépenses relatives aux opérations mais aussi au traitement médical.

La plupart des assurances proposent un forfait annuel qui correspond à ces dépenses

Les assurances chat et le remboursement des vaccins : quelques exemples concrets

Vous souhaitez assurer votre chat ? Avant de souscrire à une assurance chat, il est important de comparer les différentes offres du marché. Pour cela, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurances en ligne ainsi qu’un devis gratuit et sans engagement.

Vous pourrez ainsi obtenir des informations pratiques qui vous permettront de choisir la meilleure formule adaptée à votre animal.

Les compagnies proposent plusieurs types d’assurance animaux :

  • L’assurance responsabilité civile (RC)
  • L’assurance maladie
  • L’assurance décès

Le remboursement des vaccins pour chat par les assurances : une affaire à suivre de près

Les vaccins de votre chat sont coûteux, en particulier lorsque vous êtes amené à le faire tous les ans.

Les frais de vaccination ne sont généralement pas pris en charge par votre assurance maladie. En effet, la plupart des contrats d’assurance animalière prévoit une franchise sur les soins liés aux maladies et blessures, ce qui peut atteindre plusieurs centaines d’euros par an pour un chat. Cependant, il existe certaines assurances qui remboursent intégralement les frais relatifs aux vaccins et autres traitements médicaux dont a besoin votre félin domestique tout au long de sa vie. Pour cela, il faut que l’animal concerné soit identifié par puce électronique ou encore qu’il possède un carnet de vaccination à jour. Dans le cas contraire, seule une partie des dépenses sera prise en charge par l’assureur.(http://www.mutuelle-animaux .org/comparatif-mutuelles-animaux/)

Pour conclure, il faut savoir que les vaccins ne sont pas obligatoires. Il est donc possible de se faire rembourser une partie des frais de vaccination avec une assurance pour chat. Les vaccins sont un moyen très efficace pour protéger votre animal des maladies infectieuses graves qui peuvent être fatales. C’est le cas du typhus et de la leucose féline (FeLV) qui peut entraîner la mort en quelques mois seulement si elle n’est pas traitée à temps.

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité