PRELEVEMENT COMME J'AIME : 5 réponses à ce paiement

PRELEVEMENT COMME J’AIME : 5 réponses à ce paiement

Pourquoi les gens préfèrent-ils le système de prélèvement automatique? C’est une question que beaucoup de personnes se posent. Nous allons donc essayer d’y répondre en détaillant les avantages et inconvénients du système de prélèvement automatique.

PRELEVEMENT COMME J'AIME : 5 réponses à ce paiement

Prélèvement automatique : comment ça marche ?

Comment réaliser un prélèvement automatique? Un prélèvement automatique est une opération qui permet de transférer vos moyens de paiement (chèque, carte bancaire, etc.) vers votre compte bancaire. Cette solution vous permet d’effectuer une ou plusieurs opérations simples à partir d’un seul et même ordinateur ou appareil mobile.

Le principe du prélèvement automatique est simple : vous définissez la fréquence des paiements et le montant que vous souhaitez payer chaque mois.

Vous choisissez également les différents membres de votre famille auxquels vous souhaitez faire bénéficier ce service. Ainsi, ils pourront tout aussi bien effectuer des achats en ligne sur les sites marchands partenaires que recevoir leurs remboursements par chèque ou encore payer leurs factures d’abonnements Internet ou téléphoniques. Sachez qu’en tant que particulier, cette option n’est pas gratuite ; elle peut être proposée par la plupart des banques traditionnelles et en ligne mais elle ne sera pas accessible à tout le monde. Pour pouvoir profiter de ce type d’option, il faut avoir un compte courant au sein de la banque qui propose ce service (principalement les banques en ligne).

Il faut également s’assurer que votre carte bancaire soit compatible avec cet outil afin que les montants puissent être directement débités sur votre compte personnel. Dans certains cas, il sera nécessaire d’avoir recours à un autre mode de paiement pour réaliser des transactions entrant dans le cadre du prélèvement automatique (exemple :

Prélèvement SEPA : de quoi s’agit-il ?

Prélèvement SEPA : de quoi s’agit-il ?Le prélèvement SEPA est un nouveau moyen de paiement européen.

Il entrera en vigueur le 1er août 2014. Son objectif : simplifier les paiements au sein de l’Union Européenne et dans les pays qui ont adopté la monnaie unique. Ce nouveau système remplacera progressivement le virement, qui existe depuis plusieurs années, et le prélèvement national, qui reste toutefois possible.

Le prélèvement SEPA se définit comme « un ordre donné par une personne ou une entreprise à son créancier pour qu’il débite son compte bancaire d’un montant déterminé ». Cet ordre peut être passif (le client ne fait rien) ou actif (on peut demander au client d’effectuer un virement).

La signature du mandat permet de diffuser l’ordre de paiement aux établissements bancaires du pays concernés par le mandat pour qu’ils puissent effectuer le paiement sur votre compte. Cela permet ainsi que votre banque transmette plus rapidement et plus simplement l’information à ses clients des opérations en cours sur votre compte. Comment va se passer l’application du prélèvement SEPA ? A compter du 1er août 2014, tous les moyens de paiements domestiques seront interopérables, soit les chèques, cartes bancaires et virements domestiques.

Lire aussi  Contacter Engie : Comment joindre leur Service Client

Les commerçants vont donc être amenés à proposer ces trois types de moyens de paiements afin que leurs clients puissent choisir celui qui correspond au mieux à leurs habitudes et besoins

  • Les commerçants devront recevoir une notification avant chaque prise

    Prélèvement sur compte : comment ça se passe ?

    Aujourd’hui, prélever des revenus sur le compte bancaire du client est possible de plusieurs manières.

    Le premier moyen de prélèvement consiste à faire un virement permanent, qui sera effectué tous les mois en fonction des gains du client et de ses besoins.

    Il s’agit d’un système très simple à mettre en place et qui ne demande pas d’engagement particulier. Cependant, il est important de rappeler que ce type de prélèvement peut entraîner une hausse considérable des frais bancaires.

    • Le second moyen de prélèvement consiste à déposer directement son argent sur le compte.
    • Il s’agit d’une solution plus contraignante, car elle nécessite une certaine organisation au sein du foyer.

    Prélèvement à la source : en quoi consiste-t-il ?

    A partir de 2018, le prélèvement à la source sera mis en place. Cette nouvelle méthode de collecte d’impôt va simplifier la vie des contribuables français.

    Les revenus d’un salarié ou les indemnités journalières versées par un travailleur indépendant seront imposés directement sur le salaire perçu.

    Le système est simple : l’impôt est calculé sur les revenus antérieurs et non plus sur les revenus du moment. Ce sont donc ces derniers qui seront pris en compte pour calculer votre taux et donc votre imposition. Ainsi, si vous avez perçu 10 000 € de bénéfices en 2016, vous devrez payer 1 200 € au titre des impôts cette année-là.

    Quels sont les avantages du prélèvement automatique ?

    Le prélèvement automatique est un mode de paiement qui permet à votre banque d’effectuer des paiements de vos factures récurrentes ou de vos achats réguliers, en votre nom.

    Vous êtes prélevé automatiquement sur votre compte bancaire chaque mois pour payer certains services (abonnements Internet, téléphonie mobile…).

    Le prélèvement automatique est une solution simple et rapide qui facilite la gestion de vos comptes.

    Il simplifie également les démarches administratives. En effet, le prélèvement automatique ne nécessite aucune action particulière de votre part : c’est votre banque qui se charge d’effectuer les opérations à votre place et ce, tous les mois.

    Lorsque l’option du prélèvement automatique est proposée par votre banque, elle doit obligatoirement figurer sur la convention de compte que vous signez au moment de son ouverture. Cependant, il faut savoir que l’option du prélèvement peut être résiliée à tout moment par le client soit en appelant sa banque soit en utilisant une lettre recommandée avec accusé de réception adressée à sa banque. Sachez qu’un organisme public peut également demander le paiement des factures par voie d’avis budgétaire sans avoir recours aux services d’un tiers si les conditions suivantes sont remplies :

    • La somme due est inférieure à 1 500 euros
    • L’organisme public n’a pas conclu d’accord avec un fournisseur pour ce mode de paiement
    • L’organisme public n’a pas opté pour un autre mode de paiement.

    Le prélèvement automatique, c’est sécurisé ?

    Le prélèvement automatique est un moyen de paiement qui permet à votre banque de débiter directement vos comptes.

    Il est également appelé prélèvement SEPA.

    Le système du prélèvement automatique a été mis en place par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978, dite « Loi Informatique et Libertés ». Cette loi vise à protéger les consommateurs des abus que pourraient commettre certaines entreprises en matière de collecte, d’utilisation et de divulgation des données personnelles.

    Le prélèvement automatique a été crée afin que le client ne soit plus obligé d’approuver les opérations bancaires effectués sur son compte, ce qui lui donne un droit de regard sur ses dépenses et la gestion de son argent. Au moment où le client souhaite effectuer une opération bancaire (par exemple : un versement sur son compte), il n’a qu’à cliquer sur ​un lien envoyant ensuite vers une page internet sûr pour valider cette opération financière.

    Lorsque vous choisissez le mode du prêlevement automatique, votre carte bancaire sera débitée sans que vous ayez eu besoin d’effectuer une action spécifique (sauf si vous souhaitez refuser le prêlevement). Ce service est gratuit et proposée par toutes les banques françaises depuis 2005.

    Vous pouvez demander à recevoir le RIB de votre compte courant par courrier postal ou par voie électronique après avoir rempli un formulaire.

    Vous pouvez également retrouver ce document au guichet de votre agence bancaire.

    Pourquoi choisir le prélèvement automatique ?

    Le prélèvement automatique est un moyen de paiement qui vous permet de payer vos factures en ligne, sans avoir à faire des démarches supplémentaires. Pour bénéficier du prélèvement automatique, il faut être client d’une banque et disposer d’un compte bancaire.

    Il existe plusieurs types de prélèvements :

  • le prélèvement automatique avec un tiers (ex: le TIP pour les impôts ou la fournisseur d’accès internet)
  • le prélèvement automatique inter-entreprises (ex: la société qui s’occupe de votre facture téléphonique)

Comment procéder?

Les inconvénients du prélèvement automatique

Le prélèvement automatique est une méthode de paiement extrêmement pratique. Elle permet de régler vos factures simplement et rapidement, sans avoir à vous déplacer. Cependant, elle peut aussi être un inconvénient, car elle peut engendrer des frais supplémentaires.

Les frais liés au changement d’adresse sont parfois payés par votre banque ou votre société de recouvrement.

Le plus souvent, ces frais sont inexistants. Dans certains cas, ils sont néanmoins compris dans le tarif du service de prélèvement automatique. En revanche, si vous n’utilisez pas ce mode de paiement et que vous le remplacez par un autre système (par exemple Paypal), la différence sera à votre charge.

obtenir Badoo premium gratuitement de façon legale

Pour conclure, en conclusion, sur le sujet de la création d’un site internet et du paiement en ligne, il faut savoir que c’est un vrai métier à part entière qui demande une formation adéquate. Il faut être très rigoureux et organisé pour ne pas se laisser déborder par les tâches administratives et commerciales.

Comme J'aime : ATTENTION ARNAQUE! J'ai reconstitué une box comme j'aime en supermarché et surprise !

Lire aussi  Banque Populaire du Sud : Montants de leurs frais bancaires

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité