Quel est le prix d’une assurance logement étudiant

Quel est le prix d’une assurance logement étudiant

L’assurance logement étudiant est un type d’assurance qui couvre les risques liés à la responsabilité civile des locataires. Elle permet de couvrir les dommages causés par le locataire ou ses invités, mais aussi les dégâts causés par l’incendie ou l’explosion. Cette assurance peut être obligatoire pour certains types de logements, comme les résidences universitaires, les foyers étudiants, les chambres dans une colocation ou encore les locations saisonnières.

Quelles questions se poser avant de souscrire une assurance-vie ?

La couverture d’assurance logement étudiant

Quelles sont les protections pour un logement étudiant? Que couvre-t-elle ? Quelles protections spécifiques existent en fonction de la situation ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Les premières garanties : La responsabilité civile La responsabilité civile est une assurance qui permet d’indemniser des tiers contre les conséquences des dommages corporels, matériels et immatériels causés par un assuré à autrui ou sur son patrimoine.

Les frais médicaux En cas de problème de santé, il est primordial de se faire soigner le plus rapidement possible.

L’assurance maladie ne rembourse pas la totalité des dépenses engagés pour obtenir des soins chez un professionnel de santé ou bien en cas d’hospitalisation imprévue.

Il peut être interessant, en fonction du profil et du budget disponible, d’étudier l’option « mutuelle » proposée par certains organismes (par exemple le CROUS). Si votre étudiant a un accident au cours d’un trajet domicile/lieux scolaires/lieux de stages alors qu’il conduit sa propre voiture personnelle, il devra assumer les coûts liés à cet accident: réparations dues à l’accident (pièces et main-d’oeuvre), indemnités journalières pouvant aller jusqu’à 5 semaines suite à un arrêt de travail, remboursement éventuel du véhicule endommagé après expertise… En cas d’incendie Dans le cadre du statut étudiant qui prône la mobilité des jeunes tout au long de leur cursus universitaire et académique mais aussi lorsqu’ils entrent sur le marché du travail, il arrive qu’ils doivent changer franchement lieu générale régulièrement durant plusieurs année sans disposer forcéement du droit aux aides sociales habituelles. Travailler peut être assez compliquée pendant cette parenthèse temporaire car on se retrouve souvent sans revenus fixes ou alors au chômage puisque nos contrats ne correspondent pas forcément aux

Lire aussi  La moto doit être assurée sans carte grise

Quel est le prix d’une assurance logement étudiant

Les avantages de l’assurance logement étudiant

Vous êtes étudiant et vous voulez protéger votre logement? L’assurance habitation étudiants est pour vous! Les avantages d’une assurance habitation sont nombreux, notamment:

  • Être dédommagé en cas de sinistres tels que le vol ou l’incendie
  • Pouvoir faire des travaux dans votre appartement si cela s’avère nécessaire. Cependant, il convient de noter que les garanties peuvent varier selon les contrats.

Les différents types d’assurance logement étudiant

Vous êtes étudiant et vous voulez souscrire un contrat d’assurance habitation pour votre logement.

Vous avez le choix entre deux types de contrats : la multirisque habitation (MRH) ou l’assurance propriétaire non-occupant.

La MRH couvre votre logement, les biens qui se trouvent à l’intérieur ainsi que ceux qui sont situés à l’extérieur du domicile (jardin, piscine…). Elle couvre également les risques liés à une catastrophe naturelle, un incendie ou une explosion. Si votre habitation est déclarée inhabitable après un sinistre assuré par cette garantie, vos biens mobiliers seront indemnisés.

Lorsque vous êtes locataire d’un appartement non meublé ou d’une maison individuelle sans jardin ni piscine, il est possible de souscrire une assurance PNO afin de protéger son bien immobilier contre les risques locatifs : dégradation des lieux, vacance entraînant la perte du bail et donc la perte du loyer, etc. En résumé : Les contrats MRH – Multirisque Habitation proposent quatre garanties essentielles :

  • La responsabilité civile pour indemniser tout tiers en cas de préjudices causés accidentellement ;
  • L’indemnisation des biens mobiliers endommagés suite à un sinistre ;
  • La protection en cas d’incendie ou explosion (pour le locataire et le propriétaire) ;
  • Le vol des biens personnels (dans votre logement comme celui que vous stockez chez vos parents) ;

Les tarifs d’assurance logement étudiant

  • Les tarifs d’assurance logement étudiant
  • Quand effectuer un changement d’assurance ?
Lire aussi  Comment résilier son contrat d'assurance auto

Les garanties d’assurance logement étudiant

Dans le cadre de votre recherche de location étudiante, vous avez décidé d’opter pour une colocation afin de minimiser les frais. Cette solution est plutôt avantageuse, mais elle comporte des risques. En effet, la colocation peut être un moyen efficace d’exercer un contrôle sur les habitudes de l’occupant du logement et d’augmenter les chances que ce dernier souscrive à une assurance habitation adéquate et adaptée à ses besoins réels…

Les exclusions de l’assurance logement étudiant

Il existe différents types d’assurance habitation et vous pouvez donc avoir l’opportunité de bénéficier de plusieurs garanties.

L’assurance du logement étudiant ne fait pas exception à cette règle, il est important de se pencher sur les garanties qui composent votre assurance habitation pour étudiant.

Les exclusions sont des cas qui n’est pas couverts par la garantie et donc non pris en charge par l’assureur. Ces exclusions peuvent également être classés en trois catégories :

  • Les exclusions communes à toutes les polices d’assurances
  • Les exceptions liées au logement
  • Les exclusions relatives aux conditions particulières du contrat

La procédure de réclamation de l’assurance logement étudiant

Dans le cas d’un dégât des eaux, l’assurance habitation n’a pas à intervenir directement pour procéder au recouvrement de la part du locataire.

La réparation ou le remplacement seront pris en charge par l’assurance de l’entreprise propriétaire et non par celle du locataire.

Il est toutefois important que ce dernier ait souscrit une assurance responsabilité civile qui couvre les dégats causés aux tiers (voisins, etc.). Une autre possibilité consiste à choisir un contrat d’assurance logement étudiant spécialisée. Souscrire un tel contrat permet alors au locataire de ne pas avoir à subir les frais liés à une rénovation complète des lieux endommagés par l’humidité. Cette solution peut s’avérer intéressante si la réparation ou le remplacement des pièces endommagées reste un investissement onéreux pour le jeune locataire.

En conclusion, pour être sûr de ne pas se tromper dans son choix, il est conseillé de faire appel à un courtier en assurance habitation comme Hyperassur.

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité